Des dessins animés cultes

Comme pour la première, Funko a décidé de se concentrer sur quelques dessins animés cultes pour cette deuxième série de Mystery Minis Disney. Tout d'abord en Disney classique, on retrouve plusieurs personnages de La Belle Et La Bête, qui raconte l'histoire d'un jeune prince qu'une malédiction a transformé en bête et qui devra trouver l'amour malgré son apparence pour la briser. Ensuite, on retrouve Alice et le chat du dessin animé Alice Au Pays Des Merveilles adapté du célèbre roman de Lewis Carroll où la jeune Alice se retrouve dans un monde extraordinaire après avoir suivi un drôle lapin blanc dans son terrier. Sont aussi présents plusieurs personnages du Roi Lion, racontant comme le jeune Simba va devenir succéder à son père en tant que roi de la jungle après la mort de celui-ci. Du côté Pixar, on retrouve aussi le robot Wall-E, héros du dessin animé du même nom. Dans un futur lointain, la Terre est devenu inhabitable et les humains l'ont désertée. Wall-E, robot compacteur d'ordure est resté seul et s'ennuie jusqu'au jour où les humains envoient le robot Eve pour vérifier si la vie est de nouveau possible. Enfin, on retrouve aussi le héros de Wreck it Ralph, le méchant d'un jeu vidéo qui en a marre d'être le méchant, et qui va se retrouver par accident dans un autre jeu.

Des personnages expressifs

Pour cette série de Mystery Minis, on retrouve donc seize figurines, la plupart des personnages existant en deux versions. Pour La Belle Et La Bête, on retrouve deux versions de la Bête, l'une arborant son habituel air grognon, l'autre arborant au contraire un grand sourire. Belle est, elle aussi, présente en deux versions, l'une avec sa robe classique de paysanne, l'autre avec sa fameuse robe de bal jaune. Pour Alice, on ne retrouve qu'une seule version d'Alice, faisant un salut avec sa robe et une seule du chat du Cheshire, arborant, comme d'habitude, un grand sourire. C'est pour Le Roi Lion que Funko a été le plus généreux puisque l'on retrouve six figurines. On retrouve un Simba inquiet et un Simba content, un Pumba apeuré et un autre joyeux et enfin un Timon à l'air malicieux et un autre amusé. Pour Wall-E, on retrouve deux versions du petit robot, l'un semble apeuré alors que l'autre lève le bras, comme pour dire bonjour. Enfin, Ralph existe en deux versions, l'un fâché et l'autre amusé.